infections urinaires

  • 27/11/2018 à 11:13

Infections urinaires Quels sont les symptômes des infections urinaires ? Les femmes sont les principales victimes des cystites, ces inflammations de la vessie le plus souvent dues à une infection bactérienne. Les cystites, qui provoquent de fréquentes envies d’aller aux toilettes et des douleurs en urinant, comptent parmi les infections urinaires les plus courantes. Le besoin constant d’éliminer de très faibles quantités d’urine est l’un des symptômes majeurs de la cystite. La miction (l’action d’uriner) s’accompagne souvent de sensations douloureuses de brûlure. L’urine peut être trouble, voire contenir un peu de sang, et sentir mauvais. La cystite peut parfois s’accompagner d’une fièvre légère (moins de 38 °C) et d’un sentiment de malaise. L’apparition de fièvre doit inciter à la vigilance. Quelles sont les complications éventuelles des cystites ? Dans la plupart des cas, les cystites n’entraînent pas de complications. Toutefois, en l’absence de traitement, l’infection peut remonter le long de l’uretère (le canal qui relie les reins à la vessie) et atteindre le rein : c’est la pyélonéphrite. Au laboratoire de biologie médicale : Une simple analyse des urines permet de mettre en évidence la bactérie responsable de l’infection urinaire, puis tester les antibiotiques : Délai de 24 à 48 heures. Il est recommandé de recueillir les urines dans votre laboratoire après une toilette intime et dans un flacon stérile. Le recueil peut être effectué à domicile, en respectant ces conditions et en apportant le flacon immédiatement au laboratoire.

Pour toute urgence ou prise de sang à domicile, veuillez nous contacter